SARAH BOY

Sarah Boy est danseuse, chorégraphe et professeure de danse diplômée d’état
Responsable des ateliers de danse et directrice artistique de l'association Trois Temps Dense.

Fille de danseuse (Françoise Jandey à Besançon) et passionnée de danse depuis son plus jeune âge, Sarah a décidé de devenir chorégraphe.

« La danse est devenue sa respiration, la musique une seconde peau et la créativité qu’elle porte en elle ne demande qu’à être écrite, développée et lue par le plus grand nombre. »

Formée  à la danse jazz et la technique classique à Besançon, Sarah a passé son diplôme d'état de professeur de danse à Aix-en-Provence en contemporain en 2008 pour être pluridisciplinaire. Ensuite, 2 ans de formation au centre James Carlès à Toulouse ont été une révélation pour elle. Après cela, durant 3 ans, elle travaille en tant qu'interprète dans le groupe de recherche de James Carlès.

En décembre 2011, Sarah Boy monte sa propre compagnie de danse professionnelle qui a, à ce jour, 7 créations à son actif. Elle propose aussi des prestations de service à différentes structures telles que l'école primaire St Exupère à Toulouse. Parallèlement, elle travaille en tant que chorégraphe et interprète dans l'événementiel pour l'association Popatex à Toulouse (notamment pour Toulouse en Piste 2012, 2013 et 2014). Aujourd'hui, elle continue de s'investir dans de nombreux projets pour des spectacles jeunes et tous publics sur Toulouse et sa région.

AMBRE CAZIER

Ambre Cazier est danseuse, performeuse, chorégraphe et professeure de danse diplômée d'état en danse classique et certifiée Pilates à Toulouse.
Professeure de l'école de danse depuis septembre 2020

Formée au Conservatoire de Lille, puis en indépendante au CCN de Roubaix. Après l’obtention du diplôme de fin d’étude chorégraphique en danse classique et désireuse d’approfondir son langage chorégraphique, Ambre poursuit sa formation sur Toulouse, à l’i.s.d.a.t. puis Art Danse International et prend les cours ouverts du CDCN de Toulouse. Elle collabore avec Vulpes Vulpes (Jeanne Morel et Paul Marlier), la Cie MMCC, la Cie Shim Sham, et s’engage en tant qu’interprète et co-auteur auprès du Collectif Volubile.

Elle se passionne pour les arts numériques notamment avec la Compagnie K. Danse (Jean-Marc Matos), avec qui elle travaille depuis plusieurs année. Elle réalise ses propres vidéos et travaille régulièrement avec les nouvelles technologies. Co fondatrice de Octopods avec Loren Coquillat, elles mènent le projet « transmission », et créent des séries de micro-métrage participatif. Fondatrice et directrice artistique de Sous Nos Yeux, incubateur de recherches artistiques, couveuse de projets chorégraphiques in situ et de créations vidéo. Elle collabore avec Femme Scandale, Overdrive et le Collectif Marcel Tong pour ses performances et vidéos.

En parallèle elle fait partie du projet Demos à Toulouse et enseigne dans différentes structures la danse classique, contemporaine et le Pilates. La danse est un espace de liberté, de respiration et de partage. J’aime que cela se ressente dans mes cours. C’est une bulle ou le temps s’arrête un moment pour soi, pour son corps. On y découvre, développe, approfondie écoute, créativité, musculature, ressentie à travers la technique, l’improvisation et la création.

« Dans tout être réside un danseur » Laban

CLAIRE CHARAVIN

Claire Charavin est danseuse de la compagnie Sarah Boy, professeure de danse diplômée d’état en danse contemporaine et assistante de gestion à Toulouse.
Professeure de l'école de danse depuis 2019.

Elle découvre la danse assez tard vers 11 ans après avoir fait plusieurs années de gymnastique et de twirling bâton et décide de s’y consacrer pleinement après 3 ans de pratique dans une association.

Claire se présente au conservatoire national de région de Grenoble pour poursuivre une formation intense et complète. Rencontres, stages, atelier chorégraphique avec divers artistes du bassin grenoblois tel que Jean Claude GALLOTTA, Robert SEYFRIED, Anne -Marie PASCOLI… Elle obtient son DEC en 2004 (équivalent de la médaille d’or). Année où elle fait également partie de la compagnie universitaire « les attrapes corps » lui permettant de participer à un projet de reprise de répertoire des carnets Bagouet présenté à New York lors d’un échange avec l’université Hunter Collège et d’être programmer pour une création « in Vivo » dans différentes universités dont Madrid et Nantes.

En 2004, petite coupure pour passer son BTS assistante de gestion en continuant à prendre les cours du conservatoire hors cursus. Après celui-ci retour à sa passion qui est la danse, afin de passer son DE sur Toulouse qu’elle obtient en septembre 2008, puis en 2010 elle continue de se former et de danser à Montréal pour une année. Depuis son retour, elle travaille en tant qu’assistante de gestion, elle donne un cours de danse contemporaine sur Saint Jean et effectue des remplacements ponctuellement. Lors d’un projet commun pour une création jeune public, elle fait la rencontre de Sarah, qui lui propose de renouer avec l’interprétation en travaillant à ses côtés dans sa compagnie. Et c'est en octobre 2018 que Sarah Boy lui propose de rejoindre l'école de danse en tant que professeure pour donner des cours de danse contemporaine aux adultes.

Les cours de contemporain avec Claire sont très similaires avec le travail de Sarah avec un esprit commun. Claire est une personne douce avec beaucoup d'émotions et c'est ce qu'elle cherche à transmettre dans son mouvement contemporain.

CAMILLE BOBELIN

Camille Bobelin est professeure de Pilates certifiée, danseuse professionnelle et notatrice Laban à Toulouse.
Professeure de l'école de danse depuis septembre 2021

Camille Bobelin a suivi ses études au conservatoire de Paris en Notation Laban et est diplômée en 2016. Elle a noté des extraits de pièce de Christine Bastin et Thomas Lebrun ainsi que du théâtre physique. Elle enseigne à des publics très différents : futurs danseurs professionnels, lycéens, art-thérapeutes…

Elle se forme en danse contemporaine aux RIDC en 2013 et aujourd’hui, sa curiosité la pousse vers de multiples styles : charleston, afro-latino, danse de couples, médiéval… Elle a aussi passé sa formation de professeure de Pilates en 2020-2021 et est maintenant certifiée.

Elle travaille aujourd’hui sur plusieurs projets personnels dans une recherche d’échanges, de partages et pour aller toujours plus loin dans l’expérimentation du mouvement, et se joint à la compagnie Sarah Boy afin de découvrir le spectacle jeune public.

Dans les cours de Pilates avec Camille, nous travaillons la connexion du corps et de l'esprit à travers le mouvement et la sollicitation des muscles profonds. A la fin de chaque cours vous vous sentirez relaxé.e et tonique.

ANAIS ET TOBIAS HOLZMANN

Anais et Tobias Holzmann sont 2 musiciens toulousains
Professeurs d'éveil musical au sein de l'école de danse depuis septembre 2022

Anaïs Holzmann est violoniste professionnelle et pédagogue formée en Allemagne puis à l'Institut pour la Formation des Musiciens Intervenants (IFMI) à Toulouse. Musicienne active sur scène en tant que membre de l'Orchestre de Chambre de Toulouse, elle cherche à partager sa passion avec le public dès le plus jeune âge à travers une pratique collective ludique et diversifiée.

Tobias Holzmann a suivi ses études supérieures artistiques en violon alto en Allemagne avant de diversifier son activité professionnelle à Toulouse en tant que musicien d'orchestre, de musique de chambre, de pédagogue et d'administrateur d'activités culturelles. La pédagogie et la médiation musicale pour les grands et les petits sont pour lui un enjeu majeur pour que tout public puisse écouter et pratiquer la musique.

DEBORAH PAUTRAT

Deborah Pautrat est danseuse, professeure de danse diplômée d'état en danse jazz et certifiée assistante médicale.
Professeure intervenante au sein de l'école de danse

Déborah découvre la danse jazz dès l’âge de 9 ans. La danse est pour elle un domaine d’expression libre non verbal, un autre moyen de communiquer. Elle remet en question sans cesse sa gestuelle dans le but d’apporter un enseignement de qualité qui se renouvelle… Elle souhaite un enseignement qui développe une gestuelle singulière, un travail accrue sur le ressenti, la présence, la sensibilité musicale mais sans jamais oublier l’envie, le partage, la bienveillance et le plaisir de danser. Elle passe alors le diplôme d’état de professeure de danse jazz et travaille au Trait Bleu à Toulouse.

En parallèle, elle est certifiée assistante médicale, elle travaille donc à son compte dans plusieurs branches.

Deborah suit la compagnie Sarah Boy depuis plusieurs années, et depuis la rentrée 2020 elle partage des projets au sein des ateliers de danse Sarah Boy et c’est ainsi qu’elle se retrouve à danser aux côtés de Sarah. En mai 2021, elle rejoint l'association Trois Temps Dense en tant que chargée de diffusion pour les spectacles de la compagnie professionnelle et donnera un cours de danse enfants à la rentrée septembre 2021 aux ateliers de danse. Sarah est très heureuse de pouvoir avoir des personnes de qualité à ses côtés qui sont pluridisciplinaires, c'est un plus et ça rend le lieu plus humain et plus riche.

 

CLEMENT ASSEMIAN

Clément Assémian est professeur de danse africaine, de coupé décalé et est chorégraphe à Toulouse.
Professeur intervenant au sein de l'école de danse

 

Clément ASSEMIAN possède une solide formation en modern jazz, hip-hop, comédie musicale et danse africaine

(stage de jazz avec REDA, Ralph GLENMORE de la Cie Alvin AILEY USA...)

En 1985, il commence sa carrière de danseur puis chorégraphe de la Cie "Kouamé Black Show" et donne de nombreuses représentations. Il débute l'enseignement de la danse africaine dans des écoles de Côte d'Ivoire en 1990 (L'Arc en Ciel, Cocody...), et il intervient durant trois ans à l'institut National Supérieur des Arts d'Abidjan en Côte d'Ivoire.

Depuis 2000, en France, au travers de ses cours et stages, Clément ASSEMIAN souhaite faire partager à ses élèves, sa culture, l'histoire de la danse traditionnelle de Côte d'Ivoire et d'autres pays africains (Mali, Guinée, Bouroundi, Afrique du Sud...) ainsi que la danse populaire ivoirienne.

 

FRANCOISE JANDEY

Françoise Jandey est professeure de danse jazz et classique à Besançon.
Professeure intervenante au sein de l'école de danse

À l’âge de dix ans elle commence ses premiers pas en danse classique à GRAY (Haute-Saone) chez Madame BOITON (professeur de gymnastique) chez qui elle fait ses premiers pas dans la danse. Elle continue ensuite chez Henri BORG à DIJON en même temps qu’elle poursuit des études pendant deux années aux BEAUX-ARTS.

En 1970, une rencontre avec Matt MATTOX à Thonon-les-Bains alors qu'elle a quatorze ans fut déterminante ; elle travailla avec lui pendant environ 30 ans. En 1975 elle s'installe à Besançon et danse dans le Corps de Ballet durant près de deux ans. Elle participe ensuite à de multiples stages Internationaux dans toute la France avec Matt MATTOX ainsi que de nombreux professeurs de grande renommée comme : Herns DUPLAN, Norman de JOIE, Françoise DUPUIS Tidjani CISSE, Janine CLAES, GUEM (avec qui elle apprend la percussion), Yorma UOTINEN, Larrio EKSON, Joseph RUSSILLO Andrej GLEGOLSKI, Daniel FRANCK, Noelle WINKELMANN , Peter GOSS, Josée CASENEUVE, Cie José LIMON, Odile Duboc... En 1989 elle découvre NEW-YORK pour la première fois. Elle y séjournera 6 fois jusqu’en 1996, chez ALVIN AILEY, Lyn SIMONSON (Dance Space) CUNNINGHAM, Martha GRAHAM, BROADWAY DANCE CENTER... Mais sa grande découverte est bien celle de la Méthode de Françoise MÉZIERES en 1984. Elle en fera son bâton de pèlerin pour le placement du corps par rapport à la danse, à la vie et dans tout son enseignement.

Au début des années 80, elle anime un atelier de recherche chorégraphique dans une Maison des jeunes. Puis débutera sa carrière dans l'enseignement de la danse. Elle a aussi travaillé en compagnie pendant plusieurs années à Besançon et poursuit de nombreux projets.

Aujourd’hui elle continue de développer sa propre philosophie sur le corps, la danse, le mouvement et la vie. Tout ce travail est sous-tendu par de nombreuses rencontres professionnelles et de nombreuses lectures que Françoise considère comme une réelle et importante nourriture.